Artistes Il y a 8 artistes

  • CHRISTINE

    CHRISTINE, graphiste, photographe globe trotter utilise la création artistique comme moyen d'expression. Lorsque le langage verbal fait défaut, la création à tout son sens, car émotions et sentiments sont exprimés dans un langage métaphorique et symbolique.

    " Ce que chacun réalise au travers de ses photos, ses peintures, ses illustrations est simplement le reflet d'un voyage intérieur en temps réel. Un autre lecture de la réalité où la vie ne se pense plus mais se ressent. Chacun de nous rentre alors en vibration avec lemonde qui nous entoure"

    Les Mandalas et les photographies de CHRISTINE sont une invitation spirituelle à votre développement personnel.

  • GUNTHER K

    Günther K Artiste explorateur considère que les pigments de la peinture servent à capter et à restituer la lumière et l'énergie qu'il va puiser dans le monde de l'inconscient universel.

    Il ne reproduit pas selon des modèles connus, mais tente de faire jaillir des profondeurs la Vie, qui se manifeste sous des aspects multiples. "J'essaye de reprendre contact avec nos racines, notre source de laquelle nous sommes de plus en plus éloignés, coupés par des prothèses technonlogiques et virtuelles de toutes sortes, dont nous sommes les consommateurs malgré nous, au détriment de notre autonomie. ma démarche est justement de faire sentir qu'une bonne part de notre errence provient de cette rupture. Que la plante humaine dépérit, car les racines sont devenues des radicelles"

    Artiste européen, Günther K expose non seulement dans sa région d'adoption ( Toulouse, Béziers, Montpellier, Agde, Sommières, Narbonne..) mais est  aussi présent dans des expositions et salons internationaux à Milan, Naples, Mantoue (Italie), Roses (Espagne), Monastir (Tunisie), Munich (Allemagne), Bruxelles, Gand (Belgique)...

    Au travers des toiles de Gûnther K, vous mettrez au coeur de votre intérieur un monde mouvant, composé de sensations, d'émotions, de symboles, de pensées qui sont véhiculés par des ondes d'énergies subtiles.

  • KHAM HOANG

    KHAM HOANG est né au Laos en 1974, il effectue la plus grande partie de son travail artistique près de Béziers où il réside.

    Inspirée d'expériences personnelles, son oeuvre est le résultat d'un travail gestuel dont la lecture symbolique est très présente dans le choix des couleurs et des matières.

    Les couleurs rencontrées en Languedoc-Roussillon : ocres, rouges saturés, couleurs des muletas, du sable et du sang, autant de sources d'inspirations pour la peinture abstraite de KHAM HOANG

    Quelque soit la ou les techniques utilisées, ses réalisations cherchent à capturer le mouvement et restituer les instants de vie.

  • KUHNLENZ - G

    C'est en arrivant dans le Sud de la France, que KUHNLENZ - G se passionne pour la photographie.

    Il essaye de développer une vision personnelle de son univers au travers de son objectif.

    La photographie lui permet l'exploration de ce qui l'entoure dans une dimension purement émotionnelle.

  • SABINE B

    Passionnée depuis toujours par les chevaux, à peine sait-elle tenir un crayon qu’elle se met à dessiner partout, même sur ses cahiers d’écolière !!


    Après avoir successivement mené des randonnées à cheval, animé des stages d’équitation éthologique et écrit dans Cheval Magazine dans la rubrique Nouveaux Maîtres, élevé des Half Quarter, puis s’être donnée en spectacle avec AZHAR, son pur- sang arabe, ses moutons dressés et son chien, notamment au Cabaret Equestre de Cheval Passion en Avignon ; elle revient à son premier Amour : la peinture !


    Elle peint les chevaux à son image, échevelés, vivants, passionnés et pleins de couleurs !


    Elle trouve également une nouvelle source d’inspiration dans son dernier voyage à CUBA. 

  • THOM RUFF

    Habituellement Thom, dessine d'après nature. Certains dessins deviennent des tableaux, d'autres non.

    La photographie intervient rarement. Il cherche le contact direct entre la réalité et l'acte de dessiner.

    Le papier mémorise les traces de ce sa vision interprête. Le sujet envahit l'espace de sa concentration en imprimant sa volonté.

    Thom a étudié à l'université d'Aix en Provence, à l'école d'art d'Avignon et dans cinq ateliers privés. Il vit actuellement à Strasbourg.

  • VICTORIO

    De nationalité franco-hollandaise,  Victorio  est un artiste né à Amsterdam, de parents français et italien.

    Autodidacte, sa première approche de l’art se fait par le graffiti. Il a fait des études artistiques à Bruxelles tout en parcourant le monde dont le Maroc, l’Inde, le Népal et la Thaïlande. Il gagne de cette manière son expérience artistique et spirituelle.

    Il expose à Barcelone et à Bruxelles. Il s'installe en Languedoc-Roussillon et participe à plusieurs expositions.Récemment il a gagné le Grand Prix de la Ville au Salon International d'Arts Plastiques à Béziers.

    Victorio  puise son inspiration à travers ses voyages pour nourrir ses productions toujours plus originales et viscérales. Il saisit l’immatérialité de la lumière, source du mouvement, du temps, de la vie, explorant l’infini avec ses jeux d’illusions d’optiques.

    Il a traversé plusieurs styles, pour arriver à ses dernières oeuvres, mélangeant sa connaissance du monde scientifique et de la spiritualité.

    Ses oeuvres parlent par elles mêmes, car tout le monde trouvera sa propre interprétation et signification.

     

  • YANN

    YANN LE DESSINATEUR

    Que peut-on faire quand, se sentant pousser des ailes artistiques, on ne possède pas d’atelier, très peu d’argent pour voyager, que de surcroît à cinquante ans le rouleau compresseur du chômage vous est passé sur le corps?

     Quand on a la chance d’habiter la région parisienne et que l’envie de dessiner s’avère enivrante, il ne reste plus qu’une aventure à tenter: parcourir Paris en tous sens pour en saisir la diversité, le charme et l’esprit. Quelle que soit la saison, Paris est une source d’inspiration sans limites, tant grâce à ses architectures multiples que grâce à la profusion de squares et de jardins.

    Yann dessine à l’air libre, à Paris et à travers la banlieue, ne retouchant par la suite que très peu ses esquisses et ses croquis. Si nécessaire: ajouts d’aquarelle et d’encre de Chine.

    Les jours de pluie, plutôt que de s’asseoir sur un trottoir il prend un café dans une brasserie et il en profite pour dessiner des bribes de ville. La quête d’une perfection esthétique ne fait aucunement partie des inquiétudes de Yann.

    Quand il dessine, il mise sur la spontanéité, l’authenticité. Ce «crayonneur» recherche avant tout la liberté du trait et la mise en perspective(s). Il n’y a rien de plus irréel, souvent, que le réel.